Vers un grand retour du train de nuit ? – Réactualisé-

La SNCF les avait quasiment tous supprimés ! En 2017, Guillaume Pépy, l’ancien patron de la SNCF avait eu cette petite phrase : « du temps où les trains de nuit existaient, il n’y avait pas énormément de monde dedans, sauf les vendredis et dimanches. Depuis qu’ils ont disparu, c’est une décision qu’a pris l’État parce qu’ils font perdre 100 millions d’euros au contribuable, c’est dingue le nombre d’amateurs et de fans des trains de nuit. Mais c’est un peu tard, il aurait fallu les utiliser avant.»

Les trains de nuit vont-ils faire leur grand retour ? Ce jeudi 20 mai, le Premier ministre Jean Castex a été le passager d’honneur du Paris Nice, héritier du prestigieux «Train bleu» lancé en 1886, qui est parti à 20H52 de la capitale et qui est arrivé à 09H11, le lendemain donc, sur la Côte d’Azur. Soit douze heures de trajet, contre moins de six heures en TGV. Jean-Castex, même s’il est un passionné des trains préférera sûrement rentrer en avion à Paris…

Facétieux le Premier ministre au cours du voyage a pris le micro de bord pour informer les passagers :

“Exceptionnellement, ce n’est pas votre chef de bord qui vous parle mais votre Premier ministre (…) C’est un honneur et un vrai bonheur de faire ce trajet avec vous”, a dit Jean Castex aux passagers, lisant un message écrit en amont. “La décision de reprise de cette ligne est pour moi une grande fierté, bien sûr en ma qualité du chef du gouvernement, mais aussi pour le passionné de ferroviaire que je suis et pour l’usager de longue date des trains couchettes. Je souhaite à chacune et chacun d’entre vous un agréable voyage (…) Longue vie au Paris-Nice et bon voyage à toutes et à tous”.

Le retour de ce train de nuit est décrit comme devant «mettre en valeur un mode de transport vertueux qui participe au désenclavement des territoires. Nice est ultra connecté pour les CSP++ mais moins pour les étudiants et autres».

Les prix des billets sont attractifs : 19 euros en siège incliné, 29 euros en couchette de seconde classe et 39 euros en couchette de première. Le dernier Intercités Paris-Nice de nuit s’était arrêté en décembre 2017 faute de rentabilité. La SNCF espère donc renverser la vapeur avec un aller-retour quotidien dans les deux sens, 7 jours sur 7.

Ce train desservira six grandes gares dont celles de Marseille, Toulon et Cannes.Le projet est suivi de près par le gouvernement.

Le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari avait déclaré en janvier : «Mon ambition, c’est une dizaine de trains de nuit en 2030». Jean Castex profitera de ce voyage pour présenter son plan de relance qui consacre 5,3 milliards au secteur ferroviaire.

100 millions seront investis dans les trains de nuit pour le plus grand plaisir du collectif très actif «Oui au train de nuit» qui espère que ce mouvement sera suivi de l’arrivée de nouveaux trains modernes et adaptés à ces temps de trajet plus longs.

Bruno Gazeau, président de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports insiste sur l’importance des services proposés : « Ils sont très importants dans cette affaire parce que quand vous voyagez longtemps, vous pouvez écouter de la musique, regarder des films et vous avez donc besoin d’un wifi de qualité. Il faut faire un appel d’offres sur ces matériels.»

Avec de retour du Paris-Nice, trois trains de nuit sont proposés : Paris/Briançon (Hautes-Alpes) et Paris/Latour-de-Carol (Pyrénées-Orientales).

En 1981, 550 gares étaient desservies par au moins un train de nuit.Jean-Pierre Farandou, l’actuel patron de la SNCF, souligne : «Pendant longtemps les gens se sont détournés du train de nuit, c’est pour ça qu’il en avait moins. Nous, on s’adapte à la demande. Vous avez, notamment chez les jeunes un désir de ne plus prendre l’avion pour la longue distance.»

A LIRE : LA SNCF PRESENTE LE NOUVEAU TGV, LE TGVM

#sncf, #nice, #parisnice, #traindenuit, #castex

Découvrez la 14 ème newsletter de La Revue pour l’Intelligence du monde : https://mailchi.mp/f408f5dd8680/newsletter-5347200

Pour vous inscrire à la newsletter : contact@larevue.info

Pour vous abonner à La Revue pour l’Intelligence du Monde : https://www.laboutiquejeuneafrique.com/…/categories/1539

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*