Rwanda : La France retrouve un ambassadeur !

Le 27 mai dernier, Emmanuel Macron avait reconnu à Kigali, « la responsabilité de la France dans le génocide au Rwanda » qui avait fait plus de 800 000 victimes en 1994.

La France n’avait plus d’ambassadeur depuis 2015 en raison des tensions entre les deux pays. – Depuis le départ de Michel Flesch, l’ambassade de France à Kigali était placée sous la responsabilité du chargé d’affaires, Jérémie Blin. –

Quelques jours après la visite du président français, donc le gouvernement rwandais a accepté ce samedi 12 juin, la nomination d’Antoine Anfré au poste d’ambassadeur de France au Rwanda.

Antoine Anfré, ancien ambassadeur au Niger (2014-2015) est un diplomate reconnu dont le nom est cité à plusieurs reprises dans le rapport d’une commission d’historiens français dirigée par Vincent Duclert remis en mars au président Macron .

Alors qu’il était « rédacteur Rwanda » à la direction des Affaires africaines et malgaches (DAM) du ministères des Affaires étrangères, il avait alerté dès 1991, contre les risques de dérives violentes au Rwanda et pointé « un nécessaire changement de la politique de la France dans la région. »

Ses notes lui avaient valu d’être mis à l’écart de la DAM.

Antoine Anfré est diplômé de Sciences-Po et de l’ENA. Il a été sous-préfet de Limoux, dans l’Aude entre 2000 et 2003, puis premier conseiller d’ambassade à Nairobi et Ankara de 2006 à 2009. Il a également été conseiller d’ambassade à Londres de 2011 à 2014.

Antoine Anfré est âgé de 58 ans.

#rwanda, #antoineanfré

Découvrez la 16 ème newsletter de La Revue pour l’Intelligence du monde :
https://mailchi.mp/
5097bcf485aa/newsletter-5533096


Pour vous inscrire à la newsletter : contact@larevue.info
Pour vous abonner à La Revue pour l’Intelligence du Monde : https://www.laboutiquejeuneafrique.com/…/categories/1539

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*