Les nuages « cracheurs de feu ! »

Avez vous déjà entendu parler des pyrocumulonimbus également connu connus sous le nom de pyroCb, ou encore de cumulonimbus flammagenitus ?

Il s’agit d’une tendance naturelle, constatée avec de plus en plus d’insistance qui confirme bien qu’il s’agit bien, là encore d’une évolution de notre environnement. Ces «nuages de fumée d’orage» ou nuages cracheurs de feu sont à l’origine de redoutables feux de forêts au Canada, aux Etats-Unis, en Australie, et plus récemment en Sibérie.

Autant dire que ces nuages qui appartiennent à la famille des cumulus et qui se forment au-dessus d’une source de chaleur intense sont présents dans de plus en plus de zones de notre planète.David Peterson, météorologue, prévisionniste en chef pour FIREX-AQ (Fire Influence on Regional to Global Environments Experiment – Air Quality). confie sur le site de la Nasa : «Ce sont comme des cheminées géantes, qui canalisent la fumée libérée lors d’incendies. Contrairement à un nuage d’orage typique, les gouttelettes d’eau contenues ne deviennent pas assez grosses pour tomber sous forme de pluie. C’est un nuage qui peut produire beaucoup d’éclairs. Il provoque ainsi des incendies sur son passage, qui libèrent à leur tour des nuages de fumée.

Ces nuages sont capables de disperser des braises sur plus de vingt kilomètres… et de créer de véritables « tornades de feu ». « Plus un feu est chaud, plus il produit de l’air ascendant. Le feu pousse la fumée vers le haut à des vitesses extrêmes, de sorte qu’il injecte de la fumée à des altitudes semblables à celles des avions à réaction ! »

Et le météorologue de constater : «Cette épidémie de pyroCb est en fait la dernière d’une série d’épidémies de pyroCb que nous avons observées dans le monde ces dernières années».

Craig Clements de l’université de San José estime pour sa part que ce phénomène « est dû à la sécheresse record des combustibles. Des combustibles plus secs entraînent un dégagement de chaleur plus important et des courants ascendants plus vigoureux qui peuvent ensuite pénétrer plus profondément dans l’atmosphère

L’US Naval Research vient d’organiser une récente conférence de presse. Pour informer et alerter sur ces nuages cracheurs de feu…

#nuages, #climat, #environnement, #pyrocumulonimbus, #pyroCb

Emission spéciale RFI-La Revue en hommage à Béchir Ben Yahmed.  Avec les participations de Lakhdar Brahimi (diplomate et homme politique algérien), François Soudan (directeur de la rédaction de Jeune Afrique), Joséphine Dedet (rédactrice en chef adjointe de Jeune Afrique) et Jean-Louis Gouraud (conseiller éditorial de La Revue). 
Découvrez la 18 ème newsletter de La Revue pour l’Intelligence du monde : https://mailchi.mp/a3f492e9fec0/newsletter-5557024

Pour vous inscrire à la newsletter : contact@larevue.info
Pour vous abonner à La Revue pour l’Intelligence du Monde : https://www.laboutiquejeuneafrique.com/…/categories/1539
Aidez La Revue à continuer à vivre :https://www.larevue.info/frederic-mitterrand-et-la-suite…/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*