Jeff Bezos : il a franchi la ligne de Karman ! Le « bien joué » de Richard Branson…

107 km d’altitude ! Cette fois, la barrière mythique de la ligne de Karman (100 km), limite internationalement reconnue entre l’atmosphère terrestre et l’espace a bien été franchi. Cet exploit a été baptisé “First Human Flight”.
Jeff Bezos a réussi son pari avec sa capsule New Shepard – Il avait minimisé l’exploit de Richard Branson, la semaine dernière qui avait lui aussi réussi son premier vol spatial mais qui n’avait pas franchi cette ligne de Karman.
Les chiffres sont impressionnants : Jeff Bezos et son équipe ont atteint la “frontière” de l’espace au bout de 4 minutes. Le vol a duré 11 minutes dont 3 minutes en microgravité à 100 km d’altitude. Vitesse maximale : 3.595 km/h !


Jeff Bezos était accompagné de son frère Mark, ainsi que de l’astronaute la plus âgée de l’histoire à 82 ans, Wally Funk qui « veut déjà y retourner ! » et par le plus jeune voyageur de l’espace (18 ans), Oliver Daemen. « C’était formidable ! On est les premiers et j’espère que de nombreuses personnes pourront profiter de cette expérience ».


Deux autres vols sont dores et déjà prévus cette année, avec l’objectif d’en avoir “bien plus” en 2022. – Les prix pourraient « baisser » et varier entre 250.000 et 500.000 dollars pour s’aligner sur ceux de Virgin Galactic.


Jeff Bezos qui vient de prendre des distances à la direction d’Amazon à l’âge de 57 ans pour se consacrer à d’autres projets, parle lui aussi d’une expérience « incroyable » : « Mes attentes ont été surpassées, et de loin. L’apesanteur, c’était vraiment incroyable. J’avais une sensation de quiétude, c’était une expérience très agréable. C’est le meilleur jour de la vie.  Tous ceux qui ont été dans l’Espace ont dit que ça les avait changés et qu’ils étaient stupéfaits, abasourdis, par la Terre et sa beauté, mais aussi sa fragilité, et je suis entièrement d’accord. La terre est une petite chose fragile et, quand nous évoluons sur cette planète, nous faisons des dégâts. C’est une chose de le reconnaître mais c’est autre chose que de voir de vos propres yeux à quel point elle est vraiment fragile. » 

Il n’oublie pas de souligner que sans Amazon, cet exploit aurait été impossible : « Je remercie chaque employé d’Amazon et chaque consommateur d’Amazon parce que vous avez donné pour tout ça« .

Sur Instagram, Jeff Bezos avait indiqué : « Depuis l’âge de cinq ans, je rêve de voyager dans l’espace.


Blue Origin a été fondée en 2000 avec l’ambition de jouer un rôle majeur dans l’industrie spatiale.

Jeff Bezos sera ainsi le premier à gagner cette bataille « du tourisme de l’espace« .

Elon Musk, le patron de SpaceX espère, lui, envoyer ses premiers touristes dans l’espace à la fin de l’année. L’entrepreneur Jared Isaacma et trois autres personnes devraient faire partie du vl de la mission baptisée Inspiration4. 

Beau joueur, Richard Branson a félicité son grand rival. « Bien joué ». Il n’avait atteint que 86 km d’altitude.

La bataille du « tourisme spatial » a débuté !

Le premier vol exploit de Richard Branson le 11 juillet dernier


#jeffbezos, #espace, #NewShepard

Aidez La Revue à continuer à vivre
:https://www.larevue.info/frederic-mitterrand-et-la-suite…/
Emission spéciale RFI-La Revue en hommage à Béchir Ben Yahmed.  Avec les participations de Lakhdar Brahimi (diplomate et homme politique algérien), François Soudan (directeur de la rédaction de Jeune Afrique), Joséphine Dedet (rédactrice en chef adjointe de Jeune Afrique) et Jean-Louis Gouraud (conseiller éditorial de La Revue). 
Découvrez la 18 ème newsletter de La Revue pour l’Intelligence du monde : https://mailchi.mp/a3f492e9fec0/newsletter-5557024
Pour vous inscrire à la newsletter : contact@larevue.info
Pour vous abonner à La Revue pour l’Intelligence du Monde :
https://www.laboutiquejeuneafrique.com/…/categories/1539

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*