Jeff Bezos : A 57 ans, il quitte la direction de son empire Amazon !

Tout était parti d’une modeste librairie en ligne lancée dans son propre garage et un premier investissement de 250 000 dollars, financé par ses parents Il y a 27 ans.

La suite on la connaît. Son groupe Amazon est devenu un mastodonte du e-commerce faisant de son créateur le deuxième homme le plus riche du monde à ce jour. Même après avoir cédé à son ex-femme une partie de ses parts dans Amazon après son divorce, Jeff Bezos vaut actuellement environ 200 milliards de dollars selon le magazine Forbes.

Amazon qui vient d’acquérir les les fameux studios Metro Goldwyn Mayer et faire tourner Sophie Marceau vaut aujourd’hui plus de 1 700 milliards de dollars en Bourse et a dégagé en 2020 un chiffre d’affaires de 386 milliards de dollars – c’est autant que le PIB du Canada, 21 milliards de bénéfices l’an dernier –

C’est officiel, Jeff Bezos bouleverse sa vie et celle de sa société : il quitte ce lundi la direction d’Amazon à l’âge de 57 ans. Jeff Bezos ne risque pas de s’ennuyer, lui qui va partir dans l’espace le 20 juillet prochain avec son frère à bord de la fusée New Shepard, construite par sa société Blue Origin qui l’occupe et la passionne de plus en plus avec son journal – Le Washington Post- et la lutte contre l’écologie. Il a aussi une fondation qui soutient les sans abris. Il conservera un rôle clé dans l’entreprise qu’il a fondée en restant président exécutif de son conseil d’administration.

Comme le note Darrell West, du Centre sur l’innovation technologique du Brookings Institution, «qu’il s’agisse de la vente de livres, de l’informatique dématérialisée ou de la livraison à domicile, Jeff Bezos a donné l’impulsion à de nombreux services que les gens tiennent désormais pour acquis, comme le fait de faire son shopping en ligne, de commander quelque chose et de se le faire livrer le lendemain (…) L’entreprise a supplanté ses rivaux en choisissant les premières années de « réinvestir tous les profits dans la croissance ».

Critiqué sur les faibles salaires au sein d’Amazon, Jeff Bezos a reconnu que le groupe devait faire mieux pour ses salariés et promis qu’Amazon deviendrait « le meilleur employeur sur Terre ».

C’est Andy Jassy, le nouvel homme fort d’Amazon la lourde tâche de réaliser ce projet…

#jeffbezos, #amazon, #andyJassy

Emission spéciale RFI-La Revue en hommage à Béchir Ben Yahmed.  Avec les participations de Lakhdar Brahimi (diplomate et homme politique algérien), François Soudan (directeur de la rédaction de Jeune Afrique), Joséphine Dedet (rédactrice en chef adjointe de Jeune Afrique) et Jean-Louis Gouraud (conseiller éditorial de La Revue). 
Découvrez la 17 ème newsletter de La Revue pour l’Intelligence du monde : https://mailchi.mp/2a72ad42aa84/newsletter-5553636

Pour vous inscrire à la newsletter : contact@larevue.info
Pour vous abonner à La Revue pour l’Intelligence du Monde : https://www.laboutiquejeuneafrique.com/…/categories/1539

Aidez La Revue à continuer à vivre :https://www.larevue.info/frederic-mitterrand-et-la-suite…/

Découvrez la 17 ème newsletter de La Revue pour l’Intelligence du monde :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*