Emirates : 1er pertes de 4,5 milliards d’euros. Une compagnie aérienne encore touchée !

C’est une première dont elle se serait bien passée… Emirates, la compagnie aérienne de Dubaï, a annoncé ce mardi des pertes annuelles d’environ 4,5 milliards d’euros ! Des pertes qui sont, bien sûr, dues au contexte sanitaire. Un communiqué indique : « En raison des restrictions de vol et de voyage liées à la pandémie, la compagnie aérienne a enregistré une perte de 20,3 milliards de dirhams (plus de 4,5 milliards d’euros) après un bénéfice de 1,1 milliard de dirhams (près de 247 millions d’euros) l’année dernière ».

Au cours de l’année fiscale, qui se termine en mars, Emirates a transporté 6,6 millions de passagers, soit une baisse de 88% par rapport à la même période précédente (de mars 2019 à mars 2020).La compagnie a été contrainte de licencier dans différents secteurs de l’entreprise «pour la première fois» de son histoire. Les effectifs ont été réduits de 31% pour atteindre 75.145 employés.

On se souvient qu’en avril dernier, Air France avait indiqué des pertes à 4 milliards d’euros.

La Lufthansa, peu avant, en mars 2021 avait elle aussi reconnu des pertes vertigineuses et record de 6,7 milliards d’euros.

Enfin, il y a quelques jours Ryanair avait annoncé un déficit de un milliard d’euros pour l’année écoulée correspondant au montant de ses bénéficies de l’année 2019….

Le monde de l’aviation va devoir vite reprendre son envol.. En évitant les crashs !

A lire : l’industrie du luxe redécolle

#airfrance, #ryanair, #Lufthansa, #avion, #COVID19, #Emirates

Découvrez la 16 ème newsletter de La Revue pour l’Intelligence du monde : https://mailchi.mp/5097bcf485aa/newsletter-5533096

Pour vous inscrire à la newsletter : contact@larevue.info
Pour vous abonner à La Revue pour l’Intelligence du Monde : https://www.laboutiquejeuneafrique.com/…/categories/1539

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*