Anne Hidalgo : 784 kilomètres de la Seine à la nage ! Le défi fou de son fils

784 kilomètres de la Seine à la nage en autonomie et sans assistance en 52 jours ! C’est l’exploit que veut accomplir Arthur Germain, 19 ans, le fils d’Anne Hidalgo, maire maire de Paris. Il est parti hier dimanche 6 juin de la Source-Seine (Bourgogne) et il espère donc rejoindre Le Havre dans 52 jours et ainsi remonter La Seine de sa source à son embouchure. Il nagera entre 10 et 15 kilomètres par jour.

Arthur Germain a dû batailler ferme pour obtenir les autorisations nécessaires pour nager dans la Seine : « Le fleuve ne sert qu’à acheminer les marchandises et évacuer les déchets. Il a fallu être très inventif pour passer le mur de l’administration française ». Et de reconnaître que certaines communes n’ont pas encore donné leur autorisation à ce jour : « Je passerai quand même comme prévu, je ne crois pas un seul instant qu’on m’arrêtera. Il n’y a aucun intérêt pour eux à le faire. »

Arthur Germain a déjà traversé La Manche – il avait 16 ans et il a été le plus jeune athlète à accomplir cet exploit-. Il se nourrira essentiellement de mets lyophilisés qu’il transportera sur un kayak accroché à sa taille. C’est à bord de ce kayak qu’il fera du camping et pourra se changer ! “C’est important de se préparer mentalement, de connaître la solitude, de savoir comment me rebooster quand j’ai une baisse de moral et que je suis seul au milieu de la nature. Et puis aussi, il a fallu apprendre à survivre en forêt. On va dire ce qui n’était pas facile. Moi, je ne savais pas du tout faire ça”.

Le jeune aventurier a lancé un site qui permettra de suivre son évolution grâce à une carte. Arthur Germain veut à travers cet exploit sensibiliser à l’écologie et à la qualité de l’eau. On se souvient que dès 1988, Jacques Chirac alors maire de Paris, avait promis qu’il se baignerait dans la Seine « d’ici trois ans« …

Le passage d’Arthur Germain à Paris sera très remarqué notamment… Sa mère Anne Hidalgo sera là pour le soutenir. – Anne Hidalgo a souhaité rendre à nouveau possible la baignade dans la Seine d’ici à 2025, notamment à l’occasion de l’organisation des Jeux olympiques en 2024- . D’ici à ce qu’elle jette à l’eau pour faire quelques brasses avec lui…

En attendant, Arthur Germain l’affirme haut et fort : « J’ai ma propre démarche, rien à prouver et aucun compte à rendre. Mon but n’est pas d’être célèbre, mais que mon projet de sensibilisation touche le plus de monde possible« 

.#seine, #annehidalgo, #arthurgermain, #pollution, #eau

Découvrez la 15 ème newsletter de La Revue pour l’Intelligence du monde : https://mailchi.mp/bde478461bf2/newsletter-5351104

Pour vous inscrire à la newsletter : contact@larevue.info
Pour vous abonner à La Revue pour l’Intelligence du Monde : https://www.laboutiquejeuneafrique.com/…/categories/1539

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*