Amazon : 8,5 milliards de dollars pour un lion qui rugit !

8,5 milliards de dollars ! C’est la somme qu’Amazon, le géant du numérique américain, est prêt à mettre sur la table pour acquérir MGM, les fameux studios Metro Goldwyn Mayer.

MGM n’est pas qu’un lion qui rugit avant chaque film… C’est un catalogue mythique de 4 000 films dont bon nombre sont considérés comme des grands classiques du cinéma- James Bond,Robocop, Rocky, Chantons sous la Pluie et 17.000 épisodes de séries – Stargate, Vikings, Fargo et he Handmaid’s Tale.

Un véritable trésor de guerre qu’Amazon souhaite mettre au service de sa plateforme Prime vidéo, pour rester au top du classement des services de streaming, auprès de Netflix et de Hulu. Nul n’aurait imaginé que lorsque Amazon a été créé en 1994, il deviendrait 27 ans le plus grand supermarché du monde. Et surtout qu’il deviendrait un acteur incontournable du cinéma ! Et des séries.

Mais cela prouve bien que ce monde a radicalement changé de modèle économique et de diffusion. Et que cinéma et séries sont plus que jamais liés au sein des mêmes grands groupes.

Jeff Bezos avait déjà déboursé en 2020, 11 milliards de dollars pour alimenter son service de streaming Prime video. Il conforte ainsi son portefeuille par l’acquisition de gros catalogues.

L’opération n’a pas été encore officiellement confirmée. Mais MGM cherche depuis décembre un repreneur… Netflix – 200 millions d’abonnés- et Apple auraient été également sur les rangs…

A titre de comparaison, ce rachat s’il se concrétisait représenterait plus de quatre fois la valeur de TF1 et deux fois l’ensemble M6+TF1…

Le Monde dans son édition en ligne du 27 mai constate : « MGM était valorisé autour de 5,5 milliards de dollars lorsque le câblo-opérateur Comcast et Apple étaient présentés, il y a quelques mois, comme des acheteurs potentiels de ces studios mythiques presque centenaires. En payant une prime de 40 %, Amazon n’a pas lésiné pour assouvir ses nouvelles ambitions dans le divertissement, qui lui sert en partie de produit d’appel pour doper son chiffre d’affaires dans le commerce électronique. Son site de streaming est en effet accessible aux abonnés de son service Prime, qui permet de bénéficier de la livraison gratuite des produits achetés sur le site d’Amazon. Le groupe de Jeff Bezos a tout intérêt à les choyer : ces adhérents dépensent deux fois plus que les clients classiques.

(…) Avec une capitalisation boursière qui dépasse les 1 600 milliards de dollars et une trésorerie de plus de 70 milliards, le géant de l’e-commerce et des services informatiques dématérialisés a les poches suffisamment profondes pour surpayer son acquisition dans le cinéma, où il reste derrière Netflix malgré ses 200 millions d’abonnés. »

#amazon, #mgm, #cinéma, #jeffbedos

Découvrez la 14 ème newsletter de La Revue pour l’Intelligence du monde : https://mailchi.mp/f408f5dd8680/newsletter-5347200

Pour vous inscrire à la newsletter : contact@larevue.info
Pour vous abonner à La Revue pour l’Intelligence du Monde : https://www.laboutiquejeuneafrique.com/…/categories/1539

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*